Site web ou page sur les réseaux sociaux ?

L’émergence des réseaux sociaux, de Facebook en particulier, a pu laisser croire qu’avoir un site web n’était plus aussi important. Après tout, cette page permet de présenter ses offres, de diffuser son actualité, d’entrer en contact direct avec son public, de faire la promotion d’événements, de diffuser photos et vidéos. Pourquoi alors multiplier les médias ?

illustration réseaux sociaux

Site

Un site web à votre image

Le premier argument en faveur d’un site web, c’est que vous êtes maître à bord. Vous le concevez comme vous le voulez, à votre image, avec le contenu et les services que vous avez décidés. Vous organisez votre présentation en autant de pages que vous souhaitez, vous créez des passerelles, des liens entre les différents contenus que vous diffusez et vous y greffer les services que vous avez choisis.

Présenter et transmettre vos contenus

Le site permet de stocker des contenus qui ne se noient pas dans un fil d’actualité où se concurrencent de nombreuses autres informations. Proposer un site bien conçu à votre cible, c’est lui permettre de prendre un peu de temps pour découvrir, comprendre et agir. 

Gagner en visibilité

Votre site c’est aussi le meilleur moyen de gagner en visibilité, en particulier auprès de personnes qui ne vous connaissent pas encore. Tout le monde n’est pas sur Facebook, et ceux qui y sont ne cherchent pas forcément à entrer en contact avec des professionnels. Il y a même aujourd’hui une tendance des socionautes à revoir leurs usages des réseaux sociaux, particulièrement autour des questions de propriété des données.

Un référencement plus précis

Votre page ou votre compte sur Twitter, Instagram ou Facebook seront toujours moins précisémment référencés que votre site. Au contraire, l’optimisation des contenus de votre site pour le référencement vous permettra d’apparaître dans les recherches de personnes qui vous intéressent et que vous intéressez. Google reste toujours le plus grand pourvoyeur de trafic vers vos offres.

illustration réfrérencement

Parcours utilisateur

Des outils vous permettent d'analyser le parcours des utilisateurs

D’ailleurs, avec des outils simples à utiliser, vous saurez comment les internautes arrivent sur vos pages, à partir de quel autre site, combien de temps ils restent et quel chemin ils empruntent pour mieux vous connaître avant de passer à l’action :

  • vous contacter
  • vous demander un devis
  • vous acheter quelque chose
  • s’inscrire à un événement
  • adhérer…

Votre site vous permet de tester des choses, de changer l’organisation d’une page, de déplacer un bouton d’action, d’ajouter des pages. Bref de travailler sur ce qu’on appelle le tunnel de conversion : comment transformer un visiteur en prospect puis en client voire en prescripteur.

Enfin, avec un site, hébergé en France, la question de la propriété de vos données ne se pose pas. Ce que vous publiez et les informations que vous collectez vous appartiennent, tant que vous restez dans le cadre des lois régissant la vie numérique.

Conclusion

Fondamentalement il n’y a pas de concurrence entre vos pages sur les réseaux sociaux et votre site. Ce ne sont simplement pas les mêmes usages.
Les réseaux sont utiles pour fédérer votre communauté, pour entretenir un contact direct avec vos cibles, servent à faire grandir votre notoriété et votre image, peuvent éventuellement être un média intéressant pour lancer des campagnes de publicité.

Mais le site web est bien le socle de votre présence numérique. C’est vers lui que toutes les autres ramifications numériques doivent ramener.
C’est là que se produisent les actions concrètes avec votre auditoire, vos clients, vos membres… qui feront grandir et rayonner votre entreprise, votre association ou votre projet.

Panorama des principaux réseaux sociaux

Facebook

Twitter

Youtube

Linkedin

Instagram

Site en mode préproduction